Cas concret

Pensée visuelle : rendre ses idées mémorables

Diffusez la joie, partagez cet article :
  •  
  •  
  •  

Un texte, même bien construit, est-il le moyen le plus efficace de structurer nos idées si nous voulons les rendre mémorables auprès de nos interlocuteurs ?

Pour en avoir le cœur net, je compare dans cette vidéo l’efficacité d’un article “rédigé” à sa version “mind mappée”, à sa version “sketchnotée” et à sa version “visuellement métaphorique”.

Mon verdict est sans appel, avec une efficacité bien sûr très supérieure de la pensée visuelle. Je manque de partialité ? 😉 C’est bien pour cela que je vous donne la possibilité de vous faire votre propre idée !
(Durée de la vidéo : 18 minutes 25 – Public cible : tout public)

L’impact de la pensée visuelle

La pensée visuelle regroupe différentes techniques mêlant dessins rapides et textes courts : mind mapping, sketchnoting, facilitation graphique, etc.

L’avantage ? Avoir sous les yeux un ensemble d’informations plus facilement assimilable qu’un texte linéaire et permettre une compréhension plus rapide et globale des sujets présentés :

Mêler des textes courts et des dessins permet une compréhension plus globale et une meilleure assimilation des idées

Des différences entre les techniques de pensée visuelle

Un exemple valant mieux qu’un long discours, vous verrez dans la vidéo ci-dessous différentes façons de représenter les idées d’un texte linéaire.

Bien que toutes plus simples à retenir qu’un simple texte, leur degré d’efficacité me semble toutefois refléter le travail nécessaire pour les construire : le mind map, simple à réaliser, n’est selon moi pas aussi efficace pour mémoriser que la métaphore visuelle, qui en revanche exige plus de réflexion.

Donnez votre avis !

N’hésitez pas à me dire si vous partager mon point de vue sur l’efficacité des techniques présentées 🙂

En tous cas, cette vidéo vous intéressera si :

vous n’utilisez que les textes écrits pour véhiculer vos idées

✨ vous êtes curieux.se

✨ vous voulez comparer différentes approches de la pensée visuelle

✨ vous voulez avoir un aperçu des étapes par lesquelles passer pour trouver une métaphore visuelle et rendre vos propos mémorables 😉

Découvrez la vidéo en cliquant sur la vignette ci-dessous 🙂

J’espère que cette vidéo vous a plu ! Si c’est le cas, parlez-en aux personnes de votre connaissance qui pourraient être intéressées 🙂

N’oubliez pas de commenter cette vidéo pour partager votre avis sur la question de l’efficacité de la pensée visuelle !

Bon visionnage et joyeuses gribouilles,
Laurent 🙂


Diffusez la joie, partagez cet article :
  •  
  •  
  •  

Je m'appelle Laurent Létang et je suis l'auteur de ce blog. Ingénieur de formation puis consultant et formateur en excellence opérationnelle, j’ai rapidement compris que l’expertise seule n’aidait pas à convaincre ou à susciter l’adhésion. J'ai donc cherché à transformer des sujets rebutants en sujets enthousiasmants. Chemin faisant, j'ai compris que pour communiquer efficacement ses idées, la forme et la structure importent autant (si ce n'est plus !) que le fond. Heureusement, il n'y a pas besoin d'être graphiste pour avoir une communication visuelle appropriée, attrayante et efficace ! Sur ce blog, je vous transmets mes trucs et astuces sur la pensée visuelle et le sketchnoting, ainsi que sur l'utilisation de PowerPoint et l'art des présentations orales. Vous apprendrez ainsi à enthousiasmer votre auditoire lors de votre communication, qu'elle soit écrite ou orale ! Faites en sorte que vos idées soient perçues à leur juste valeur, rejoignez la communauté des Joyeux Gribouilleurs !

4 commentaires

  • elise

    très intéressant et bon rappel de choses que j’avais déjà vu!! J’ai pris note mais c’est rigolo car en tant que formateur je n’aurais pas utilisé la même chose qu’en tant qu’apprenant.
    En tant que formateur : dans les 3 propositions j’aurais mixé la 1 et la 2 pour bien retenir ce qu’il faut retenir!!! la 1 est pour moi trop complexe, la 2 ne cible pas les points importants, et la 3 j’ai pas du tout accroché. Du coup les apprenants ont forcément aussi des préférences !!
    en tant qu’apprenant j’ai plus accroché sur le visuel de la 2 mais j’ai retenu que la 1!!!!
    Je trouve cette expérience très instructive et ça me donne envi d’aller plus loin et d’apprendre à utiliser ces visuels!!!
    Merci pour l’article!!

    • Laurent LETANG

      Merci pour ton retour Elise 🙂
      Quand tu dis 1, 2 et 3, c’est dans l’ordre : mind map (1), sketchnote (2) et métaphore visuelle (3) ?
      Si c’est le cas bravo d’avoir retenu la 1 car c’est pour moi plus difficile que la 2 🙂 Intéressant du coup ! Et cela confirme la pertinence de varier les approches en tant que formateur.trice, comme tu le suggères !
      Merci pour ce témoignage, je suis ravi que l’article te motive ! 😀
      Joyeux gribouillages, à bientôt !

  • Lara Tabatabai

    Personnellement, j’aime beaucoup l’approche de la métaphore visuelle et cela maintenant m’incite à réfléchir comment je pourrais l’appliquer à mon enseignement de l’anglais, la seule chose est que cela demande je pense du temps pour trouver justement des métaphores, mais cela vaudrait la peine je pense d’en rajouter une de temps en temps pour d’une part, expliquer peut-être un thème plus ardu sous une autre forme et d’autre part, égayer un peu un syllabus. Merci pour cette présentation qui m’a donné plein d”idées.

    • Laurent LETANG

      Bonjour Lara,
      Merci pour ce retour enthousiaste 🙂 Je suis ravi que cette vidéo vous ait donné plein d’idées !
      Effectivement il faut parfois un peu de temps pour trouver une métaphore pertinente. Malheureusement des fois on ne la trouve pas, même en cherchant bien ! Dans ce cas, pas de panique, quelques illustrations peuvent largement aider à rendre les sujets plus accessibles et ludiques 🙂
      Bon courage et joyeuses gribouilles !
      Bien à vous,
      Laurent 🙂

Leave a Reply

You have to agree to the comment policy.

Accueillez la joie ! Recevez gratuitement le guide "La gribouille au propre" :)