S'initier

4 conseils pour oser commencer à gribouiller

Diffusez la joie, partagez cet article :
  •  
  •  
  •  

Produire ses premiers gribouillages c’est facile ! On n’a pas peur du flop, on trouve tout de suite les bonnes idées et surtout, on a aucun problème à les illustrer ! Heureux ceux qui peuvent en dire autant. Pour les autres, vous pouvez lire cet article. Et découvrir 4 conseils qui vous aideront à faire vos premiers pas dans le joyeux monde du gribouillage 😉 (Temps de lecture : 4 minutes)

 

Conseil n°1 : Identifiez à l’avance les gribouillages que vous pourriez faire

Soyons réalistes : quand on se lance dans le gribouillage, on ne sait souvent pas bien dessiner et on a du mal à penser rapidement à une illustration. Bref, on peut vite se trouver hors de sa zone de confort ! Si vous ajoutez à cela la préoccupation de devoir improviser votre gribouillage, il est clair que la marche à franchir peut paraître (trop) haute ! Pour garder la difficulté à un niveau raisonnable, mieux vaut donc réduire le nombre d’inconnues, à commencer par le moment que vous allez choisir pour produire votre premier gribouillage.

Par exemple :

  • une réunion avec un tour de table : comment pourriez-vous exprimer et illustrer simplement ce que vous voulez dire quand vient votre tour ? Un ou deux post-its avec des gribouillages pourraient vous aider à éveiller (l’intérêt de) vos collègues, tout en les aidant à comprendre et à mémoriser ce que vous voulez dire
  • une courte présentation de vous-même et / ou de votre entreprise : si vous prévoyez de vous présenter ou de présenter votre activité à un groupe de personnes qui ne vous connaissent pas, n’hésitez pas à utiliser de petits dessins illustratifs : les gens comprendront plus facilement et surtout… ils se souviendront de vous !
  • un support de communication pour vos collègues : vous voulez faire connaître ou parler de l’avancée d’un projet ou d’une action qui intéresse vos collègues ? N’hésitez pas à insérer quelques gribouillages pour illustrer vos supports de communication et les rendre plus attrayants
  • un compte-rendu de réunion : vous pouvez au choix gribouiller complètement le compte-rendu (on appelle cela du sketch noting :)) ou choisir d’illustrer un aspect de la réunion par un gribouillage bien choisi. Dans tous les cas, cela mettra un peu de gaieté dans un document souvent peu passionnant. Qui sait ? Cela donnera peut-être même envie à certains de l’ouvrir !
  • Etc.

Bien évidemment, la liste ci-dessus est loin d’être exhaustive, je suis sûr que vous saurez trouver vos propres opportunités pour gribouiller 🙂

 

Conseil n°2 : Prenez un peu plus de temps au début

Le gribouillage, c’est comme la lecture : au début, on va moins vite. Puis en pratiquant, on prend de plus en plus d’assurance, on développe son vocabulaire et on va plus vite. Jusqu’à ce que cela devienne automatique et qu’on arrive à y prendre du plaisir. Bref, pas de quoi casser trois pattes à un canard mais voilà : pour bien vous lancer, n’hésitez pas à prendre le temps de bien faire vos premiers gribouillages. Vous pouvez notamment prendre ce temps pour :

  • réfléchir à l’illustration qui vous paraît la plus appropriée
  • vous entraîner à la gribouiller
  • synthétiser le texte qui accompagnera votre gribouille (objectif moins de 10 mots !)
  • rendre votre gribouillage épuré et propre

Rassurez-vous : vos gribouillages seront progressivement plus rapides à faire, de sorte que vous n’ayez (presque) plus à réfléchir. Comme la lecture on vous dit 🙂

 

Conseil n°3 : Amusez-vous !

La joie dans le gribouillage, il n’y a que ça de vrai 🙂 Ah bon ? Mais quel est le rapport ?! Hé bien en prenant du plaisir à faire votre gribouillage (pour le rendre drôle par exemple), vous allez vous focaliser sur votre message plus que sur votre dessin. Ce sera donc moins de pression pour oser vous lancer. Faîtes aussi preuve d’auto-dérision : personne n’est capable de reconnaître ce que vous avez voulu gribouiller ? Profitez-en pour en rigoler, vous aurez de toute façon marqué les esprits ! Bref, amusez-vous, faîtes un gribouillage qui vous plaît et vous n’aurez alors aucune appréhension à le présenter 🙂

 

Conseil n°4 : Gribouillez après coup

Si vous êtes du genre à vous refaire le match et à vous dire après coup “oh, j’aurais aussi pu faire ça ou gribouiller ça de telle façon”, un conseil : prenez 5 minutes pour le faire. Et gardez votre gribouillage dans un coin de votre carnet de réunions (de toute façon déjà rempli de gribouillages mystérieux par ailleurs). Cela vous fera pratiquer et surtout, vous pourrez peut-être recycler ces gribouillages pour une autre occasion. De mon côté, j’ai toujours quelques gribouillages en réserve, soit pour m’inspirer soit pour les réutiliser tels quels 😉 Au début toutes les occasions sont bonnes pour gribouiller, donc si vous avez une idée, ne réfléchissez pas et mettez-la sur papier !

 

En attendant que vous réfléchissiez au moment où vous ferez votre prochain gribouillage, voici un petit résumé gribouillé de cet article :

4 conseils pour vos premiers gribouillages

 

Et vous ? Quelles difficultés vous empêchent de vous lancer ? Partagez-les en laissant un commentaire ci-dessous : je pourrai vous répondre ou écrire un autre article pour vous aider 🙂


Diffusez la joie, partagez cet article :
  •  
  •  
  •  
  • 9
    Partages

Je m'appelle Laurent Létang et je suis l'auteur de ce blog. Ingénieur de formation puis consultant et formateur en excellence opérationnelle, j’ai rapidement compris que l’expertise seule n’aidait pas à convaincre ou à susciter l’adhésion. J'ai donc cherché à transformer des sujets rebutants en sujets enthousiasmants. Chemin faisant, j'ai compris que pour communiquer efficacement ses idées, la forme et la structure importent autant (si ce n'est plus !) que le fond. Heureusement, il n'y a pas besoin d'être graphiste pour avoir une communication visuelle appropriée, attrayante et efficace ! Sur ce blog, je vous transmets mes trucs et astuces sur la pensée visuelle et le sketchnoting, ainsi que sur l'utilisation de PowerPoint et l'art des présentations orales. Vous apprendrez ainsi à enthousiasmer votre auditoire lors de votre communication, qu'elle soit écrite ou orale ! Faites en sorte que vos idées soient perçues à leur juste valeur, rejoignez la communauté des Joyeux Gribouilleurs !

Leave a Reply

You have to agree to the comment policy.

Accueillez la joie ! Recevez gratuitement le guide "La gribouille au propre" :)