Les gribouillages professionnels
S'initier

Comment donner à vos gribouillages un air professionnel ?

Diffusez la joie, partagez cet article :
  •  
  •  
  •  

Vous êtes déjà un(e) artiste ! Ou tout du moins le serez-vous après avoir lu cet article 😉 Il est en effet facile de donner du cachet à un gribouillage, aussi basique soit-il. Le but de cet article est de vous donner quelques trucs et astuces qui vous permettront d’y parvenir facilement et rapidement 🙂 Attention, cela risque de débrider votre créativité ! (Temps de lecture : 5 minutes)

 

Vous avez sans doute déjà vu de beaux gribouillages au bureau ou au détour d’un site internet (comme ici par exemple). Et même si cela vous a plu, vous êtes peut-être inconsciemment passé à autre chose, n’envisageant même pas de pouvoir en faire autant. Et pourtant ! Il existe quelques trucs et astuces qui vous permettent, à partir de formes basiques que tout le monde peut gribouiller, de donner une tout autre dimension à vos œuvres. En voici quatre :

 

Astuce n°1 : Soignez votre typographie

 

Les gribouillages étant souvent accompagnés de mots ou de courts textes, la typographie revêt une importance toute particulière dans leur apparence globale. Il n’y a pas de mystère : si vos textes sont écrits en pattes de mouches, votre gribouillage a toutes les chances de ne pas être très appétissant, même si vos illustrations sont réussies. Voici donc quelques points d’attention à avoir en tête lorsque vous écrivez un texte :

  • Premièrement écrivez toujours en majuscules d’imprimerie, EN LETTRES BÂTONS ! Rien de tel pour avoir un texte lisible et aéré quoi qu’il arrive.
  • Ensuite, vous pouvez aussi jouer avec l’allure que vous donnez à ces lettres bâtons : Plutôt étroites ? Plutôt Minces ? Vous pouvez aussi ajuster la hauteur des éléments séparant la partie supérieure de vos lettres de leur partie inférieure :

Typographie

En résumé : prenez le temps d’écrire en MAJUSCULES D’IMPRIMERIE et de jouer avec la largeur ou la proportion verticale des lettres. Cela donnera déjà un aspect beaucoup plus graphique à vos textes. Vos gribouillages auront ainsi un air beaucoup plus professionnel, sans que vous n’ayez eu à améliorer vos compétences en dessin !

 

Astuce n°2 : Ayez un trait propre, assuré

 

Vous aurez peut-être remarqué que même si on parle de gribouillage du genre petits bonshommes bâtons, certains semblent de bonne facture alors que d’autres tendent invariablement à garder un air de dessin enfantin. Pourquoi ? Parce que le trait semble hésitant, les formes ne sont pas géométriques :

Qualité du trait

Cela peut-être difficile au début car cela exige une plus grande maîtrise des mouvements de notre main, mais les progrès seront rapides. Plus vous vous entraînerez à faire des formes géométriques, plus votre trait sera assuré. Ce conseil s’applique à vos textes comme à vos illustrations. Rappelons que le but du gribouillage est d’expliciter une idée rapidement, contrairement au dessin qui lui vise la qualité de l’illustration. Le niveau d’exigence n’est donc pas le même. Encore une fois : si notre gribouille n’est pas parfaite, ce n’est pas grave : c’est assumé ! 🙂

 

Astuce n°3 : Faîtes ressortir des volumes

 

Voici très certainement LE truc qui va vous permettre de briller auprès de vos collègues ! Il est très simple à faire et pourtant, il apporte un véritable “je ne sais quoi” qui vous fait passer de simple gribouilleur du dimanche à joyeux gribouilleur confirmé 😉 Apporter un volume à un gribouillage peut se faire principalement de deux façons : avec des ombrages ou avec des perspectives.

Vous pouvez apporter des ombrages sur vos gribouillages de différentes façons :

  • avec un trait large de couleur claire uniforme :

ombre avec couleur claire

  • avec des petits traits :

ombre avec tirets

  • avec des contours partiels plus sombres :

contour partiel plus sombre

POINT D’ATTENTION : si vous voulez que vos ombrages soient pertinents, vous devez imaginer qu’ils sont dus à une source de lumière. Cela vous permettra de faire des ombres cohérentes entre elles :

ombre

Pour les perspectives, cela demande un peu plus de travail : mieux vaut donc commencer avec des formes géométriques simples :

Perspective

Retenez a minima comment faire les ombrages. Ils sont en général rapides à faire et vous permettent vraiment de donner une autre dimension à vos gribouillages.

 

Astuce n°4 : utilisez les couleurs à bon escient

 

De même que vos illustrations, les couleurs que vous utilisez n’ont qu’un but : appuyer votre message. Elles doivent donc être utilisée avec parcimonie (un arc en ciel de couleurs a tendance à gêner la lecture) et donner du sens à votre gribouillage. Donc peu de couleurs : un bon moyen de vous faire plaisir et de choisir celles que vous préférez 😉

Typiquement, vous pouvez utilisez des couleurs pour :

  • faire ressortir des points importants
  • vos ombrages (cf. astuce n°3)
  • illustrer un lien entre plusieurs éléments de votre gribouillage (mettre un mot d’une certaine couleur et son illustration d’une couleur identique, par exemple)
  • associer une couleur à un concept
  • etc.

utilisation couleur

Et voilà, c’est maintenant à vous de jouer ! N’ayez pas peur d’essayer et de vous faire vos propres convictions 🙂 Comme le dit l’adage, ce n’est qu’en gribouillant qu’on devient gribouilleur !

Et pour vous aider à vous lancer, voici le petit résumé gribouillé de cet article :

 

Résumé donner un air professionnel.jpg

 

Et vous ? Utilisez-vous d’autres astuces pour donner un air plus professionnel à vos gribouillages ? Quelles sont vos difficultés pour y parvenir ? N’hésitez pas à m’en faire part dans les commentaires ci-dessous pour que je puisse vous aider ou si besoin écrire un article sur le sujet 🙂

 


Diffusez la joie, partagez cet article :
  •  
  •  
  •  
  • 5
    Partages

Ingénieur en aérospatial de formation, j'ai décidé en 2015 de ré-orienter ma carrière pour un métier davantage centré sur l'individu et le travail collaboratif. Aujourd'hui Black Belt Lean Six Sigma, le poste de consultant et formateur que j'occupe me permet d'accompagner et de former des équipes pour les aider à trouver ensemble des solutions pertinentes à leurs problématiques. Ce faisant, je me rends compte tous les jours de l'impact fabuleux que peuvent avoir les gribouillages, logos et autres graphismes sur leur enthousiasme, leur capacité à communiquer et à collaborer. Je suis aujourd'hui convaincu que ceux qui sauront tirer parti de la pensée visuelle sauront mieux travailler ensemble et mieux faire passer leurs idées, tant en interne qu'auprès de leurs clients.

2 commentaires

  • Julien

    Très bon article Laurent ! Je deviens de plus en plus enthousiaste et convaincu de la valeur ajoutée d’un bon gribouillage dans une présentation en entreprise. C’est un bon atout pour faire passer son message pendant une présentation. Je reste connecté 🙂

    • Laurent LETANG

      Super ! Merci pour ton retour et pour ton intérêt Julien 🙂 Je prévois prochainement de vous partager quelques exemples concrets pour illustrer l’apport du gribouillage en entreprise. Si tu as toi aussi des éléments, n’hésite pas à nous les partager 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Accueillez la joie ! Recevez gratuitement le guide "La gribouille au propre" :)