En-tête Article 6 étapes pour expliquer simplement quelque chose de compliqué
Cas concret,  S'initier

6 étapes pour expliquer simplement quelque chose de compliqué

Diffusez la joie, partagez cet article :
  •  
  •  
  •  

Bonjour à toutes et à tous !

Vous n’êtes pas sans savoir qu'”un bon dessin vaut mieux qu’un long discours”. Mais comment faire un bon dessin ? Telle est la question, n’est-ce pas ? 🙂 Pour y répondre je vous propose de découvrir 6 étapes qui vous permettront d’expliquer simplement (presque !) n’importe quelle thématique complexe grâce à la pensée visuelle 🙂 (Temps de lecture : 3 minutes)

Personne demandant "C'est quoi un bon dessin ?"

Les ingrédients

Si l’on veut expliquer quelque chose, on a généralement besoin de :

  • planter le décor :

Eléments de décor pour expliquer

  • Faire des liens :

Liens pour expliquer

  • Viser une finalité :

Nécessité de connaître la visée de son message pour l'expliquer

Pour expliquer simplement quelque chose de complexe en utilisant la pensée visuelle, il suffit d’utiliser les mêmes ingrédients, en cherchant à les représenter visuellement :

Ingrédients de pensée visuelle

La recette

Personne dubitative

 

Hé bien vous pouvez maintenant vous entraîner à expliquer des choses compliquées de façon simple. Pour cela, je vous propose la méthode en 6 étapes suivante :

Etape 1

Etape 2

Etape 3

Etape 4

Etape 4

Etape 6

Astuce : Essayez de garder un ordre de lecture logique lorsque vous disposez vos éléments sur une feuille :

Dispositions de mise en page

Un exemple concret

 

Illustrons maintenant les différentes étapes de cette méthode à l’aide d’un texte tiré du livre “Dessinez pour (mieux) décider“, de Martin Lauquin et Véronique Olivier-Martin :

  • Étapes 1 à 3 :

Photo d'une page de livre gribouillée

  • Étapes 4 et 5 :

Premier brouillon pour illustrer un texte compliqué

Les plus assidus d’entre vous auront sans doute reconnu certains dessins du Défi 1 jour = 1 bafouille = 1 gribouille 😉 Pour les autres, n’hésitez pas à vous y référer pour muscler votre vocabulaire graphique et faciliter votre appropriation de la méthode 🙂

  • Etape 6 : il s’agirait ici de mettre le titre au-dessus de la feuille et de voir si les textes peuvent être raccourcis avant mise au propre (enlever les ratures, harmoniser les grosses flèches)

Enfin, retenez qu’au-delà de 13 éléments visuels, votre message ne sera plus assez synthétique et perdra en clarté*. Attention donc de ne pas surcharger votre feuille de gribouillages 😉

 

A vous de jouer !

Et voilà ! Vous avez maintenant toutes les clés pour communiquer de façon claire et visuelle 🙂 N’hésitez pas à faire cette méthode plusieurs fois pour vous entraîner et vous faire votre propre conviction ! Vous pourrez alors facilement transposer ces étapes dans le cas où vous n’avez pas de texte au départ. Vous serez ainsi en mesure d’expliquer et de communiquer simplement sur vos projets, votre activité, vos idées, etc.

Une dernière chose :

Le saviez-vous

Expliquer des choses complexes de façon simple porte un nom : la simplexité. Un mot de plus pour briller dans vos soirées ! C’est cadeau 😉

Et vous, qu’en pensez-vous ? Êtes-vous également d’avis qu’un bon gribouillage peut remplacer un long discours ? Je suis curieux d’avoir votre avis dans les commentaires ci-dessous ! En attendant, transmettez cet article à toutes les personnes qui pourraient l’apprécier et partagez-le sur vos réseaux 🙂

A vos crayons !

Laurent

 

* Pourquoi 13 ? Les plus curieux d’entre vous peuvent regarder cette vidéo, ils ne le regretteront pas 😉


Diffusez la joie, partagez cet article :
  •  
  •  
  •  
  • 11
    Partages

Ingénieur en aérospatial de formation, j'ai décidé en 2015 de ré-orienter ma carrière pour un métier davantage centré sur l'individu et le travail collaboratif. Aujourd'hui Black Belt Lean Six Sigma, le poste de consultant et formateur que j'occupe me permet d'accompagner et de former des équipes pour les aider à trouver ensemble des solutions pertinentes à leurs problématiques. Ce faisant, je me rends compte tous les jours de l'impact fabuleux que peuvent avoir les gribouillages, logos et autres graphismes sur leur enthousiasme, leur capacité à communiquer et à collaborer. Je suis aujourd'hui convaincu que ceux qui sauront tirer parti de la pensée visuelle sauront mieux travailler ensemble et mieux faire passer leurs idées, tant en interne qu'auprès de leurs clients.

2 commentaires

  • Cédric

    Excellent article.

    Une méthode telle que celle-là aurait sans doute bien pu m’aider lorsque j’étais aux études, et que j’avais des syllabus longs et complexes à étudier. Simplifier l’ensemble sous forme de dessins “gribouilles”, aurait sans doute déjà permis instantanément de retenir la majorité du contenu ! Et le fait de les avoir au propre permettent aussi, lorsque l’on a avalé 7 ou 8 syllabus d’affilés de se replonger dans ces gribouilles et de capter à nouveau facilement les idées et concepts étudiés. C’est tout simplement génial !

    Si je comprends bien, cette méthode permettrait de :
    – Synthétiser/conceptualiser des éléments complexes ;
    – De les étudier instantanément (la conceptualisation d’un contenu complexe par le dessin permettant immédiatement la compréhension et l’étude) ;
    – Et d’avoir un support de révision très complet quand, après plusieurs semaines, vous devez vous replonger dedans !!

    Je pense que pour le plaisir, je vais le tester, faire l’exercice avec un chapitre de livre, de syllabi, ou autre, juste pour voir si j’en suis capable 😉

    Article réellement très intéressant !

    • Laurent LETANG

      Super ! Merci pour ton retour Cédric 😀
      Oui, je suis d’accord avec toi : moi aussi j’aurais voulu découvrir le sketchnoting et la pensée visuelle pendant mes études ! Effectivement : étant obligés de “processer” l’information, nous sommes forcés de lui donner du sens et donc de mieux la comprendre et la retenir 🙂
      Je suis curieux de tes essais, n’hésite pas à nous faire part de tes impressions !
      Merci encore pour ton retour en tous cas 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Accueillez la joie ! Recevez gratuitement le guide "La gribouille au propre" :)