Dessin illustrant l'idée d'être sauvé par le gribouillage
Découvrir

Pourquoi gribouiller en entreprise peut vous sauver la mise ?

Diffusez la joie, partagez cet article :
  •  
  •  
  •  

Il est 10h30. Comme tous les jeudis, votre réunion démarre et vous sortez de votre sac votre carnet pour prendre des notes. Mais tout à coup votre regard s’arrête : vous remarquez que votre nouvelle cheffe d’équipe sort, pour sa part, des feutres de couleurs et un bloc à dessin. Après avoir vérifié que ses enfants n’étaient pas dans les parages, vous êtes bien obligé(e) de vous rendre à l’évidence : votre collègue a la ferme intention de gribouiller pendant la réunion ! Mais que lui arrive-t-il… ? (Temps de lecture : 3 minutes)

Rassurez-vous, votre chef d’équipe est parfaitement saine d’esprit ! Elle est tout simplement adepte de doodling, de mind mapping, de scribing, de sketchnoting et autres gribouillages en tous genres. Elle a compris l’intérêt de gribouiller et compte bien en tirer parti ! D’ailleurs, elle ne tarde pas à vous annoncer la couleur de cette réunion :

“J’en ai assez que toutes nos réunions ressemblent à ça :”

 

Sans gribouillage

“A partir de maintenant, nous allons travailler pour qu’elles ressemblent à ça :”

 

avec gribouillage

“Et pour y parvenir, c’est simple : nous allons définir et gribouiller notre vision d’équipe, ainsi que développer nos compétences en gribouillage. Nous pourrons alors produire des comptes-rendus, des standards et tous nos documents de travail de façon très visuelle. Pour parvenir à faire tout ça, nous allons adopter un état d’esprit clé du gribouillage : avancer même si ce n’est pas parfait, quitte à raffiner si nécessaire. Je compte donc sur votre bienveillance.”

 

Encore interloquée, votre bouche ouverte parvient quand même à opposer à cette tirade une première question :

– “Produire une vision d’équipe et des comptes rendus visuels… Mais à quoi cela va diable pouvoir nous servir ?”

– “Tout d’abord à nous assurer rapidement que nous en sommes tous au même niveau de compréhension. Ensuite, l’utilisation de visuels nous permet de retrouver plus rapidement le fil de notre travail, où nous en sommes et où nous voulons aller. Ne négligez pas non plus que nous mémorisons les informations environ 30% mieux grâce au gribouillage1.”

– “D’accord, d’accord. Mais moi je ne sais pas dessiner, vous y avez pensé à ça ?”

– “Allons, vous savez bien gribouiller, je suis sûr que vous l’avez fait étant enfant !”

– “Certes. Mais de là à pouvoir illustrer un compte rendu de réunion…”

– “C’est parce que les images ne vous viennent pas spontanément. C’est curieux et pourtant le gribouillage est un langage que tout le monde peut lire mais que peu d’entre nous savent écrire. Alors qu’il suffirait d’un peu de pratique pour développer notre vocabulaire graphique, comme quand nous avons appris l’écriture des mots !”

Hhm… Pensif, vous récapitulez pour vous–même les principales vertus du gribouillage en entreprise :

Vertus du gribouillage

Soit. Pourquoi pas après tout ? Et puis il n’y a qu’une seule façon de s’en convaincre : il suffit d’essayer, c’est comme tout.

Rapidement, vos pensées abandonnent ces questionnements et se recentrent sur le déroulé de la réunion. Pour une fois qu’on ne s’ennuie pas et qu’on parle de choses intéressantes ! Ceci dit, ce sont les mêmes sujets que d’habitude, c’est bizarre. Sans doute les gribouillages, c’est vrai qu’ils ont un petit côté sympathique… Après tout, ce n’est pas bien compliqué, il doit être facile d’en faire autant…

C’est alors que vous réalisez que vous êtes tout à fait prêt à vous lancer. Et vous avez bien raison ! Car comme le dit l’adage, il n’y a que la première gribouille qui coûte Winking smile

Je ne vous retiens donc pas plus longtemps ! Voici encore le résumé gribouillé de cet article et hop ! vous pouvez aller produire vos premières œuvres :

 

Pourquoi gribouiller en entreprise peut vous sauver la mise

 

Et vous, quelles sont vos expériences sur le sujet ? N’hésitez pas à les partager, ainsi que vos remarques et vos questions, en laissant un commentaire ci-dessous Smile

 

1 : Jackie Andrade, “What does doodling do?”, Applied cognitive Psychology n°3, 26 février 2009


Diffusez la joie, partagez cet article :
  •  
  •  
  •  
  • 9
    Partages

Ingénieur en aérospatial de formation, j'ai décidé en 2015 de ré-orienter ma carrière pour un métier davantage centré sur l'individu et le travail collaboratif. Aujourd'hui Black Belt Lean Six Sigma, le poste de consultant et formateur que j'occupe me permet d'accompagner et de former des équipes pour les aider à trouver ensemble des solutions pertinentes à leurs problématiques. Ce faisant, je me rends compte tous les jours de l'impact fabuleux que peuvent avoir les gribouillages, logos et autres graphismes sur leur enthousiasme, leur capacité à communiquer et à collaborer. Je suis aujourd'hui convaincu que ceux qui sauront tirer parti de la pensée visuelle sauront mieux travailler ensemble et mieux faire passer leurs idées, tant en interne qu'auprès de leurs clients.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Accueillez la joie ! Recevez gratuitement le guide "La gribouille au propre" :)