La créativité symbolisée par une palette de peinture
Découvrir

Explorez votre potentiel créatif en entreprise !

Diffusez la joie, partagez cet article :
  •  
  •  
  •  

Bonjour à toutes et à tous 🙂
En tant que Joyeux Gribouilleur, je suis convaincu des vertus du gribouillage dans le monde de l’entreprise. Mais qu’en est-il de l’art en général ? Pourrait-il être tout aussi pertinent dans le monde des affaires ?
Pour répondre à cette question à la croisée de deux mondes que tout semble opposer, j’ai cette semaine l’immense plaisir de publier un article invité de Jean-Marie Dilasser 🙂 Artiste issu d’une famille d’artistes, il a également été manager et dirigeant en entreprise pendant plusieurs années. Aujourd’hui entrepreneur, il continue de mêler Art et Entreprise dans son quotidien, comme il a su le faire tout au long de son parcours.
Dans cet article, il nous montre que loin d’être incompatibles, ces deux mondes peuvent largement s’enrichir et que l’art peut avoir de nombreux apports pour l’entreprise 🙂 Un grand merci à lui pour cet article enrichissant, qui je l’espère vous donnera envie d’explorer votre potentiel créatif en entreprise 🙂 (Temps de lecture : 4 minutes)

Peut-il y avoir des ponts entre le monde de l'art et de le monde de l'entreprise ?

Quand on est créatif ou créative, on expérimente des sujets, des pratiques mais une méthodologie et un dispositif spécifiques restent nécessaires. Depuis quelques années, je propose aux entreprises de faire des ateliers en lien avec la créativité et la pensée visuelle.

Je propose ces ateliers sur la créativité pratiquée dans un cadre structuré. Il est important d’en évaluer de façon expérientielle sa portée pour une pratique professionnelle par la suite. Je travaille avec des entreprises comme Crazywize (spécialisée en transformation et performance des organisations, qui pratique du conseil, de la formation et de l’excellence opérationnelle) et j’ai également réalisé des ateliers avec la galerie Arty Show, à la cantine numérique de Nantes, ainsi que d’autres dans le cadre des ateliers numériques de Google à Rennes.

Cependant, le rôle de l’artiste ne se limite pas à la sphère symbolique, il est aussi un producteur de valeur. L’art, c’est penser mais c’est aussi produire de la valeur. L’artiste est le producteur d’une pensée et d’une production appliquée.

L’artiste est le producteur d’une pensée et d’une production appliquée.

Jean-Marie Dilasser

Alors que peut-on attendre de la rencontre entre un artiste et une entreprise, entre un salarié et la pratique graphique ?

Qu’apporte l’art en entreprise ?

L’art libère l’expression et permet aux émotions de s’exprimer. Pris comme un outil de travail, l’art permet d’aborder des sujets professionnels avec davantage de légèreté qu’avec des mots. C’est une façon de libérer la parole, de faire réfléchir des individus sur leur place dans l’entreprise ou encore, de les interroger sur ce qui fait sens pour eux et pour l’entreprise.

La démarche artistique n’engage pas autant que la parole ou l’écrit. Simple, rapide et ludique, cette pratique permet aux utilisateurs de s’impliquer sans s’exposer ni s’épancher. Elle entraîne une démarche positive.

Le dessin, un support différenciant pour l’entreprise?

Les bénéfices d’écrire à la main, et plus particulièrement les gains résultant de la sollicitation des circuits moteur du cerveau sont importants. Entre autres pratiques artistiques, le dessin est un véritable support pour les contenus, un réel vecteur de communication et de performance. Par sa forme et son style, il constitue un support qui peut-être utilisé pour optimiser la communication et promouvoir vos projets.

Le sketchnoting permet de capter un instantané d’un événement, d’un projet, d’un lieu. Réalisé instantanément, il permet de ne garder que l’essentiel : la force de l’intention. L’université de Waterloo a montré dans une étude de 2016 [1] que dessiner nous aide à retenir l’information. Ainsi on se souviendrait 2 fois mieux des images que des mots. Le dessin est plus efficace que réécrire des mots.

En-tête Article 6 étapes pour expliquer simplement quelque chose de compliqué

La prise de notes visuelles se sert du pouvoir des images pour exprimer des centaines de mots et s’en souvenir plus facilement. Associer des images dans un « mindmap» (une carte mentale) permet de donner un contexte et ainsi renforcer leur sens.

N’importe qui peut-il bénéficier de cette pratique peu importe son talent ?

Vous ne savez dessiner que des ronds et des traits ? C’est mieux ! Car faire simple donne l’impression que tout le monde peut réussir cet exercice. Un dessin complexe ne permet pas de s’identifier. Suite aux ateliers, j’ai pu recueillir le ressenti et les bienfaits de la facilitation graphique.

C’est un outil dynamique de visualisation et de partage des idées. Les synthèses visuelles, réalisées lors des ateliers, permettent de relier efficacement 2 canaux sensoriels, l’ouïe et la vision. L’auditoire ne se contente pas de vous écouter mais regarde également ce que vous faites. Vous profitez donc d’une attention redoublée.

Les images sont toujours enregistrées en même temps que les sentiments et les lieux. En regardant le modèle dessiné, vos auditeurs vont se souvenir de votre discours.

Elles favorisent l’association d’idées (et donc la créativité), la mémorisation ou la compréhension, et par la même la collaboration (partage, vision d’un même support, discussion).

Accompagnement d'un groupe par le dessin

De nombreuses personnes m’ont fait le retour de la grande utilité des synthèses visuelles comme appui dans leur discours : à la fois pour marquer un contenu, mais également pour vérifier la clarté de leur programme. Une véritable méthode pour un projet plus efficace !

C’est aussi fournir un souvenir original aux participants. C’est une belle expérience qui marque les esprits et donne également envie de pratiquer et d’aller plus loin dans la collaboration.

En tant qu’artiste entrepreneur, j’ai eu la chance de pouvoir utiliser de nombreux outils artistiques dans le contexte de différentes entreprises. Ateliers créatifs, dessin et facilitation graphique sont autant d’outils qui permettent de libérer le potentiel créatif des équipes et de mieux les impliquer.

Ateliers créatifs, dessin et facilitation graphique sont autant d’outils qui permettent de libérer le potentiel créatif des équipes et de mieux les impliquer.

Jean-Marie Dilasser

Ils permettent en outre de développer leur capacité à trouver des solutions innovantes, comme par exemple celle d’utiliser le dessin pour expliquer plus simplement le contenu d’une offre d’assurance à ses clients ou de se représenter la performance et l’engagement de ses actions à travers un exercice graphique. Pour s’en convaincre, il n’y a qu’une chose à faire : essayer ! 🙂

De joyeux participants (Groupama) à l’atelier numérique chez Google
Atelier “Créativité” lors d’un séminaire avec l’entreprise Crazywize

Jean-Marie Dilasser

Encore un grand merci à Jean-Marie pour l’écriture de cet article et le partage de son expérience sur l’utilisation de l’approche artistique et créative en entreprise 🙂 Retrouvez-le sur :

  1. Jeffrey D. Wammes, Melissa E. Meade & Myra A. Fernandes (2016) The drawing effect: Evidence for reliable and robust memory benefits in free recall, The Quarterly Journal of Experimental Psychology, 69:9, 16 février 2016.

PS : Vous êtes également libres de suivre Les Joyeux Gribouilleurs sur Twitter (@LaurentLetang), sur Instagram (lesjoyeuxgribouilleurs) et sur Facebook.

PPS : Faîtes-leur plaisir ! Partagez cette interview à toutes vos connaissances susceptibles de l’apprécier 🙂


Diffusez la joie, partagez cet article :
  •  
  •  
  •  

Ingénieur en aérospatial de formation, j'ai décidé en 2015 de ré-orienter ma carrière pour un métier davantage centré sur l'individu et le travail collaboratif. Aujourd'hui Black Belt Lean Six Sigma, le poste de consultant et formateur que j'occupe me permet d'accompagner et de former des équipes pour les aider à trouver ensemble des solutions pertinentes à leurs problématiques. Ce faisant, je me rends compte tous les jours de l'impact fabuleux que peuvent avoir les gribouillages, logos et autres graphismes sur leur enthousiasme, leur capacité à communiquer et à collaborer. Je suis aujourd'hui convaincu que ceux qui sauront tirer parti de la pensée visuelle sauront mieux travailler ensemble et mieux faire passer leurs idées, tant en interne qu'auprès de leurs clients.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Accueillez la joie ! Recevez gratuitement le guide "La gribouille au propre" :)