Découvrir,  S'initier

Comment illustrer l’idée de Muda ? #exoptober2020

Diffusez la joie, partagez cet article :
  •  
  •  
  •  

Bonjour à toutes et à tous 🙂
Comme je vous l’avais annoncé précédemment, j’ai participé à l’organisation d’exoptober 2020 aux côtés d’Alice Langlet et de Marie-Laure Durand 😃

Ce défi mêlant Facilitation Graphique et Excellence Opérationnelle a été organisé par la Direction Excellence Opérationnelle Voyages SNCF, sur une idée originale d’Alice Langlet.

L’idée ? Inviter les participants à gribouiller chaque jour du mois d’octobre un concept en lien avec l’Excellence Opérationnelle et l’intelligence collective.

Après avoir vu comment illustrer l’idée du Heijunka (à vos souhaits !), le vingt-neuvième jour abordait la notion de Muda.

Alors, comment illustrer l’idée de Muda ? Que se cache-t-il derrière ce concept en Excellence Opérationnelle ? La réponse en image 😉

Les Mudas, potentiel d’efficacité

En général, le terme japonais « Muda » est traduit par l’idée de « gaspillage ».

On désigne ainsi une action qui n’apporte aucune valeur ajoutée au client, aux collaborateurs ou à l’entreprise.

En Excellence Opérationnelle, on cherche donc à les éradiquer, pour gagner en efficacité. Quitte à faire quelque chose, autant que cela corresponde à ce que le client attend de nous !

Mais les vieilles habitudes ont la peau dure ! Difficile d’éradiquer les Mudas alors que l’on a déjà du mal à les voir…

Dans un contexte industriel, c’est assez simple : il suffit de savoir qu’ils se répartissent en 7 grandes catégories : les Mouvements, les Attentes, les Excédents de production, les Stocks, les Transports, les Rebuts et les Opérations inutiles (surqualité, répétitions, etc.).

Illustrer l’idée de Muda

Le Muda correspond donc à une action effectuée qui n’apporte pas de valeur ajoutée au client, qui n’atteint pas son but.

Dans cette optique, j’ai trouvé intéressant de traduire visuellement l’idée de Muda à travers celle d’une flèche qui n’atteint pas sa cible :

Les Mudas sont des « actions manquées » : elles n’aident pas à se rapprocher de l’objectif pour le client. C’est une dépense d’énergie inutile pour l’entreprise et les collaborateurs.

Ouverture sur la notion de Muda

Pour un éclairage complémentaire sur la notion de Muda, je vous invite à lire l’interview de  Philippe MERJAI, Responsable du Pôle Excellence Opérationnelle TGV Est l’Européenne.

Vous y verrez également en commentaires d’autres idées pour illustrer l’idée de Muda : ne vous en privez pas 😉

Alors à vos marques, prêt(e)s ? Gribouillez !

Laurent


Diffusez la joie, partagez cet article :
  •  
  •  
  •  

Je m'appelle Laurent Létang et je suis l'auteur de ce blog. Ingénieur de formation puis consultant et formateur en excellence opérationnelle, j’ai rapidement compris que l’expertise seule n’aidait pas à convaincre ou à susciter l’adhésion. J'ai donc cherché à transformer des sujets rebutants en sujets enthousiasmants. Chemin faisant, j'ai compris que pour communiquer efficacement ses idées, la forme et la structure importent autant (si ce n'est plus !) que le fond. Heureusement, il n'y a pas besoin d'être graphiste pour avoir une communication visuelle appropriée, attrayante et efficace ! Sur ce blog, je vous transmets mes trucs et astuces sur la pensée visuelle et le sketchnoting, ainsi que sur l'utilisation de PowerPoint et l'art des présentations orales. Vous apprendrez ainsi à enthousiasmer votre auditoire lors de votre communication, qu'elle soit écrite ou orale ! Faites en sorte que vos idées soient perçues à leur juste valeur, rejoignez la communauté des Joyeux Gribouilleurs !

Accueillez la joie ! Recevez gratuitement le guide "La gribouille au propre" :)